J

e viens de lire ce coup de gueule (voir plus bas) d’un patron de start-up qui explique, au moment de recruter, son incapacité à toucher des milliers d’étudiants et de diplômés via les universités. Il propose une véritable stratégie digitale de relations entre les facultés et les entreprises, un bon outil pour faciliter l’entrée sur le marché du travail de dizaines de milliers de jeunes à travers le pays !

A Bordeaux, nous avons créé il y a quelques semaines « Bordeaux pour l’emploi » en partenariat avec Jobijoba. Son usage est très simple : la recherche se fait dans le style Google et chaque utilisateur peut créer un compte avec son CV. N’hésitez pas à y faire un tour et même à me donner votre avis sur la manière dont il pourrait être amélioré si vous l’avez utilisé >> http://emploi.bordeaux.fr/

Bien entendu, il faut rester lucide. Ces solutions digitales ne vont pas mettre un terme au problème du chômage. Il faut plus que jamais réformer en profondeur les réglementations et la fiscalité qui brident notre marché du travail. Mais je reste convaincue que tout ce qui va dans le sens d’une facilitation du lien entre employeur et demandeur d’emploi doit être développé !

– VCa

http://www.frenchweb.fr/petit-coup-de-gueule-dun-patron-de-start-up-a-ladresse-des-services-carrieres-de-lenseignement-superieur/223617

Recent Posts