par Le journal des entreprises 

L

e rassemblement festif qui réunit des patrons à mobylettes a fait une étape à Bordeaux le 5 juin.

Virginie Calmels, adjointe au maire de Bordeaux en charge de l’économie, a donné le top départ de la course des Meules bleues, le 5 juin à 10 heures devant l’hôtel de ville bordelais. « Le Grand Prix Meule Bleue » est un rassemblement qui a pour but de réunir des responsables d’entreprises ainsi que leurs collaborateurs autour d’une ballade, d’une course, afin de lutter contre la morosité liée à la crise. Cette année, un total de 1.000 chefs d’entreprises et 1.000 « meules bleues » participent à la manifestation en France, pour un total de 10.000 participants. Le « Grand Prix Meule Bleue » a été créée en 2014 en Vendée et a rassemblé, pour sa première escale bordelaise, 60 participants. Une initiative à mettre à l’actif de Paul Rampini, Dg de CNB, qui a participé à l’événement en Vendée et a souhaité le transposer en Gironde.

Rendez-vous en 2017

Parmi les 60 participants, Lionel Astier, gérant la société Dacor, qui conçoit et distribue des boîtes métalliques, à Gradignan : « Le projet s’est fait connaître via le réseau APM. L’idée première est de réaliser une course sans se prendre au sérieux, loin de la rigueur du monde de l’entreprise ». Les motards du dimanche ont ainsi traversé onze villes de le métropole, avec un pique-nique à Mérignac et une soirée de remise de prix sur la Garonne. « Participer à la Meule Bleue c’est se bouger pour lutter contre la morosité. C’est une très bonne idée », explique Christian Maviel, gérant de Cacolac. Cette première édition, où participaient également les entreprises CNB, HotTravail, Roynel, ActiFroid33 ou Bernicia, devrait connaître une suite en 2017.

« Nous étions 60 cette année, nous serons 300 l’année prochaine ! » déclare Lionel Astié.

 

 

http://www.lejournaldesentreprises.com/regionale/Aquitaine/la-meule-bleue-a-reuni-60-participants-a-bordeaux-06-06-2016-295756.php

Recent Posts