Les lauréats du Top 100 entourés de leurs parrains et d’une partie de l’équipe de La Tribune, hier soir à l’Athénée municipal à Bordeaux (Crédits photo: Appa)
La Tribune a dévoilé hier son « Palmarès 2017 des entreprises qui recrutent à Bordeaux et dans sa métropole », à l’occasion d’une rencontre organisée avec les premières entreprises du Top 100 des meilleurs recruteurs. Ces derniers annoncent plus de 5.600 postes à pourvoir en 2017. La rencontre a rassemblé quelque 500 personnes à l’Athénée municipal. A découvrir en kiosques le 25 janvier.

Beau succès hier pour la rencontre organisée par La Tribune pour la sortie de son « Palmarès 2017 des entreprises qui recrutent à Bordeaux et dans sa métropole », publié en partenariat avec la Mairie de Bordeaux, la Maison de l’emploi et Pôle emploi. Quelque 500 personnes étaient présentes pour découvrir le top 100 des meilleurs recruteurs qui annoncent précisément 5.684 postes à saisir en 2017, après une enquête menée par La Tribune auprès de 3.200 entreprises de la métropole.

En ouverture de l’événement, Virginie Calmels, 1re adjointe au maire de Bordeaux en charge de l’économie, de l’emploi et de la croissance durable, vice-présidente de Bordeaux Métropole, a rappelé la genèse de ce Palmarès, dont elle est à l’origine avec Jean-Christophe Tortora, président de La Tribune, également présent hier à Bordeaux.

« Il s’agit de mettre en valeur les acteurs économiques, mais aussi de permettre aux demandeurs d’emploi de savoir quels sont les secteurs en croissance et quels types d’emplois ils proposent. Cela permet aussi de choisir des formations qui mènent à l’emploi. »

Rappelant l’objectif de créer 100.000 emplois d’ici à 2030 pour faire face à l’accroissement démographique de la métropole, ce qui représente la création nette de 7.000 emplois par an, Virginie Calmels s’est félicitée de la création effective de 7.800 emplois nets l’an dernier sur la métropole :

« Un succès collectif, qui marque la volonté des uns et des autres de participer au développement de la ville et de ses dynamiques. »

Les lauréats du Top 100

Les 4 premiers du Top 100 des recruteurs ont été mis à l’honneur hier au cours de l’événement organisée à l’Athénée municipal.

1er Prix : Capgemini/Sogeti avec 280 recrutements annoncés. Capgemini et sa filiale Sogeti sont une ESN, entreprise de service du numérique qui, avec un chiffre d’affaires de près de 12 milliards d’euros, compte 23.000 collaborateurs en France. 290 recrutements sont annoncés sur des postes informatiques pour 2017 à Mérignac, à 70 % sur des profils jeunes diplômés et 30 % plus expérimentés (architectes systèmes, développeurs,  administrateurs, etc.)

2e Prix : Cdiscount, 265 recrutements. Fondée en 1999, aujourd’hui filiale de Cnova N.V., le pôle e-commerce du groupe Casino, Cdiscount a réalisé un volume d’affaires TTC de 3 milliards d’euros en 2016, en hausse de 15 %. Le groupe bordelais recrute 265 personnes (CDI, CDD et alternants) sur des profils d’informatique, marketing (ingénieurs, profils statistiques) – Emmanuel Grenier, PDG de Cdiscount, présent hier pour recevoir ce prix, rappelait que « Cdiscount analyse chaque année 1 milliard de lignes d’infos chaque année » – mais aussi sur des profils commerciaux (développement en propre et market place) et des chefs de projet.

3e prix : CGI, 190 recrutements. Fondé en 1976, Groupe CGI inc. est la 5e plus importante entreprise indépendante de services en technologies de l’information et en gestion des processus d’affaires au monde. « Au sein de la métropole, CGI travaille avec les plus grandes entreprises françaises notamment dans l’industrie aéronautique, les télécoms, l’énergie et la finance », a expliqué Olivier Foix, vice-président de CGI France et directeur de la région Aquitaine. Le groupe présent au Haillan recrute 190 personnes, à parité jeunes diplômés/expérimentés – « quel que soit l’âge », a précisé Olivier Foix – sur des profils informatique/digital.

4e Prix : CNB, Construction navale Bordeaux, 179 recrutements. Internationalement reconnue pour ses yachts de luxe, CNB construit également des bateaux professionnels (pêche professionnelle, vedettes de surveillance maritime, vedettes de passagers) mais aussi les catamarans Lagoon, aujourd’hui leader mondial des catamarans de croisière. La société projette une croissance à deux chiffres jusqu’à 2020 et annonce un recrutement de 179 personnes en 2017, pour ses services finance, ressources humaines, bureaux d’études, comptabilité et bien sûr en production qui concerne une centaine de postes (menuisiers, électriciens, finisseurs, accastilleurs, soudeurs, opérateurs composite) pour lesquels elle rencontre le plus de difficultés notamment dans le composite. CNB compte 550 salariés en CDI et 250 intérimaires pour un chiffre d’affaires de 186 M€ cette année (en croissance de 19,6 %) dont 100 M€ à Bordeaux et 86 M€ en Vendée (avec 450 salariés).

Prix spéciaux

Deux prix spéciaux ont également été décernés à l’occasion de cet événement.
La Maison de l’emploi a remis un Prix de l’entreprise citoyenne à la Cité du vin, saluant ainsi à la fois le dynamisme du secteur touristique et la démarche de la Cité du vin en termes de recrutement, saluée par Yohan David, président de la Maison de l’emploi de Bordeaux, comme ayant été exemplaire dans sa construction à travers les clauses d’insertion qui ont permis d’enregistrer 17.572 heures d’insertion pour 61 demandeurs d’emploi qui ont ainsi retrouvé du travail. La Cité du vin, qui compte 87 salariés, a annoncé 35 recrutements en 2017, notamment pour l’accueil, la boutique et la médiation culturelle.

Pôle emploi avait choisi de remettre un Prix spécial à Eclipse Sûreté pour mettre en avant le secteur de la sécurité qui a beaucoup recruté en 2016 avec l’organisation de l’Euro et continue de le faire dans le contexte liée aux attentats, tout en proposant une véritable offre de formation à ses métiers aux demandeurs d’emploi. Deux autres entreprises de ce secteur étaient également mises en avant : City Guard et Lynx Sécurité. Ces trois sociétés annoncent 50 recrutements en 2016.

Job dating efficace

A l’issue de cette remise de prix, une rencontre était organisé dans les salons de l’Hôtel de ville de Bordeaux pour permettre aux candidats de rencontrer directement les recruteurs primés précédemment cités ainsi que les groupes Cassou et Sopra Steria, 5es ex-aequo de ce Top 100 avec 150 recrutements annoncés en 2017.

Le Palmarès sera disponible en kiosque, inséré dans le Book Eco de La Tribune, à partir du 25 janvier. Il propose également une analyse des secteurs qui recrutent le plus et le type de postes proposés. A découvrir par ailleurs : un focus sur le secteur du tourisme, sur le Centre hospitalier universitaire de Bordeaux qui annonce 1.200 recrutements, ainsi que les interviews de Virginie Calmels ; Emmanuelle Ripert-Chollet directrice du développement économique, directrice de la mission Attractivité, animation économique, French Tech à Bordeaux Métropole ; Yohan David, conseiller municipal de Bordeaux et président de la Maison de l’emploi de Bordeaux ; Frédéric Toubeau, directeur régional Pôle Emploi Nouvelle-Aquitaine ; et Benoît Meyer, directeur territorial Gironde de Pôle Emploi. Enfin ce Palmarès donne pour la première fois la parole à deux dirigeants d’entreprises phare de l’agglomération qui donnent leur point de vue sur le marché de l’emploi et évoquent leur expérience de recruteur : Franck Allard, président du directoire de Filhet-Allard SA, et Paul Rampini, directeur général adjoint de Construction navale Bordeaux.

Article de Céline Lanusse

 

Recent Posts