Mikaël Lozano pour La Tribune Bordeaux

L

a Grande jonction a ouvert ses portes ce vendredi matin au Hangar 14 à Bordeaux par un débat axé sur le commerce connecté. Plusieurs acteurs de la filière ont témoigné de leurs expériences respectives, tels que LoisirsEnchères.com, MonsieurTshirt ou 1001pneus.com.

La Grande jonction a ouvert ses portes ce vendredi matin au Hangar 14 de Bordeaux en présence de nombreux professionnels et acteurs locaux de l’économie numérique. Cette année, le commerce connecté et l’expérience utilisateur représentaient les sujets phares des conférences. Ce matin de 9 à 10 h, le premier cité était à l’honneur et valorisait des exemples concrets de croissance économique obtenue grâce au numérique.

+16% d’emplois privés

Virginie Calmels, adjointe au maire de Bordeaux en charge de l’Economie, de l’Emploi et de la Croissance durable, vice-présidente de Bordeaux Métropole, a inauguré la matinée en exprimant son enthousiasme vis-à-vis de ce rendez-vous B2B (business to business), temps fort de la Semaine digitale. « Nous nous réjouissons d’une croissance en hausse de 16 % des emplois privés dans le numérique », a-t-elle souligné, saluant également la communauté French Tech Bordeaux, la plus interactive des métropoles françaises avec, au total, plus de 9.000 followers mobilisés sur Twitter.

Plusieurs accompagnateurs en charge de développer l’activité, fédérer les acteurs du numérique ou encore de créer de la valeur étaient présents à cette table ronde qui suivait. Eric Culnaert, animateur du Club Commerce Connecté et Laurent Vergès, représentant de l’association de e-commerçants Ecom, ont affirmé mutuellement leur désir d’accompagner la création de projets, de fédérer une communauté autour du numérique et d’accroître la visibilité du territoire en tant que territoire connecté.

Les témoignages d’acteurs locaux du e-commerce ont enrichi le débat. Thomas Boisserie, fondateur du site d’enchères en ligne LoisirsEnchères.com, a expliqué que les personnes dont il s’est entouré et le business model de l’enchère sur lequel le site repose, expliquent son succès. Le fondateur a recruté une personne par mois depuis le lancement du site, qui compte aujourd’hui 20 salariés, et entend bien apparaître dans le top 10 des sites de voyage d’ici 5 ans.

« Pour survivre, il faut changer son modèle économique tous les 2 ans »

Ce qui nous différencie de la concurrence féroce se révèle être notre statut de créateur, de fabriquant et de distributeur exclusif, indique Arnaud Perré, fondateur de MonsieurTshirt. En revanche, nous avions tout un travail de notoriété à travailler. Pour cela nous avons fais un gros travail de référencement qui nous a permis d’être devant Zalando seulement 3 mois après le lancement du site.
Nous avons également fait le choix d’élargir notre gamme avec MadameTshirt et BébéTshirt. J’étais contre l’idée de lancer MadameTshirt, aujourd’hui c’est notre site leader en matière de vente. Quant à notre business model, nous l’avons déjà changé 3 fois. Le succès de MonsieurTshirt est voué à notre focalisation sur l’exécution et notre maître mot : rentabilité. Notre prochain défi : c’est le déploiement international.

Le tout en n’ayant recherché aucune levée de fonds puisque la marque s’est développée uniquement avec un capital de base de 3.000 €.

Autre acteur local du commerce connecté : 1001pneus.com, représenté par son cofondateur Lionel Moutouh. Ce dernier explique :

Notre cœur de stratégie est d’inverser le rapport de force et de proposer des prix hors compétition. Nous souhaitons, à travers nos 23.000 références de pneus et nos 554 marques proposées, offrir une large gamme de produits et inverser le rapport de force en redonnant le pouvoir du choix au client. Rapidité est notre maître mot, en effet 70 % de nos pneus sont livrés en 24/48 h.

La marque de pneus, aux 58 M€ de CA l’an dernier, révèle également une nouveauté : le développement d’un segment poids lourd.

Adrien Pinson, cofondateur de Jelouemoncampingcar.com, entend bien démocratiser la location de camping-car entre particuliers et l’idée est fructueuse :

L’année du lancement du site, nous avons réalisé une centaine de locations, l’an dernier nous avons atteint les 5500 locations ! En 4 ans, nous avons multiplié par 55 notre nombre de réservations.

La grande spécificité de Jelouemoncampingcar.fr est son association avec la Macif :

Lors de notre lancement en 2012, nous avions besoin d’une assurance un peu particulière puisqu’il s’agissait d’assurer des réservations entre particuliers. La Macif a accepté d’être notre partenaire et a réalisé des contrats taillés pour nous et nos besoins.

Xavier Lainé, nouveau délégué général de French Tech Bordeaux, a conclu cette présentation :

Il existe un dénominateur commun entre ces 4 acteurs : l’étonnement par rapport à leur succès. Or, ce succès ils ne le doivent qu’à eux-mêmes, ils y ont mis tout leur cœur, toute leur âme et c’est ça la véritable source de réussite.

Recent Posts