GUILLAUME COLLET pour LES ECHOS

B

ordeaux, terre d’élection des start-up.

Un constat improbable il y a quelques années, devenu une réalité grâce à trois facteurs. D’abord, l’attractivité du territoire, qui plaît aux jeunes entrepreneurs lassés de la vie parisienne. Ces derniers peuvent s’appuyer sur un réseau d’entrepreneurs déjà capés et très efficaces. A l’image de Julien Parrou, fondateur de ­Concoursmania et cocréateur d’Héméra, un accélérateur qui s’installera dans l’ancienne usine Marie Brizard. Enfin, ce dynamisme est lié à la politique très active des collectivités, et notamment de la région, en faveur de l’innovation.

 

Aujourd’hui, grâce au carnet d’adresses de Virginie Calmels, l’adjointe d’Alain Juppé au développement économique, cet écosystème bénéficie d’un relais efficace pour attirer les regards des grandes entreprises. La capitale de la Nouvelle Aquitaine, qui s’était d’abord illustrée dans le jeu vidéo, puis le commerce électronique, notamment avec Cdiscount, s’intéresse à d’autres secteurs, notamment le transport connecté et l’e-santé.

Recent Posts