Le #Debrief - Le projet DroiteLib' par Virginie Calmels

DESSINER ENSEMBLE UN AVENIR DE LIBERTÉ

DroiteLib est un mouvement libéral et populaire, avant tout résolument optimiste et tourné vers l’avenir.

Je ne suis candidate à rien, ni à la présidentielle, ni aux législatives, il ne s’agit donc pas d’une démarche individuelle ou personnelle, mais d’une volonté collective de participer au débat d’idées. Je crois ainsi que nous devons, ensemble, porter des propositions fortes et courageuses et ne pas se perdre dans la quête d’un consensus qui se résume bien trop souvent à l’abandon de toutes convictions.

Durant ces dernières années nous n’avons pas réussi dans ce pays à porter une véritable alternative à la vision socialiste et étatiste qui érige l’Etat comme solution à tous nos problèmes.

Au sein de DroiteLib’, nous pensons au contraire que l’Etat est bien plus souvent le problème que la solution.

C’est pour cela que nous défendons les libertés économiques et individuelles ; que nous pensons que traiter les gens de manière égale n’est pas tenter de les rendre égaux, et qu’équité ne rimera jamais avec égalitarisme ; que nous faisons une distinction entre socialisme et solidarité ; que nous croyons que le progrès ne vient pas de la préservation des rentes mais d’une concurrence saine et équitable et que placer l’individu au cœur de notre société est la plus belle façon de faire triompher l’humanisme.

Mais nous voulons également un Etat fort, recentré sur ses missions régaliennes, qui nous protège et qui favorise le bien vivre ensemble. En bref, nous portons une nouvelle vision d’un Etat moderne, doté d’une politique de Ressources Humaines sur les besoins nouveaux qui se dessinent en lien avec la transformation de la société et du travail via par exemple le numérique. Nous aspirons également à une évolution des liens entre les citoyens et leurs élites.

Nous souhaitons construire une France épanouie et confiante, dans un avenir non pas indexé sur des points de PIB mais sur notre capacité à envisager ensemble un destin commun fondé sur nos valeurs, notre culture, l’éducation, l’écologie mais aussi la protection des individus et la moralisation de nos systèmes économiques et institutionnels, tout en revendiquant davantage de liberté. Transformer la société et accompagner le progrès sont les défis que nous avons choisis en s’adaptant aux réalités d’un monde en profonde mutation.

Rester aujourd’hui spectateur de notre destinée commune, des doutes et des malheurs de notre pays, serait une forme de lâcheté et de renoncement. Soyons acteurs !

Avec toute l’équipe de DroiteLib’ et vous tous qui adhérez à notre mouvement, nous souhaitons nous mettre au service de notre pays pour dessiner un avenir de liberté.

Virginie Calmels, Présidente – Fondatrice de DroiteLib’

PROPOSITIONS – LES IDÉES NEUVES

LIBÉRER

Économie

Mettre fin à l’Etat actionnaire ou sauveur (privatisations) tout en protégeant nos entreprises stratégiques (golden share par exemple)

Faire de la cybercriminalité, risque transversal, une grande cause nationale : lutte contre le terrorisme, contre le piratage des données, contre l’espionnage industriel, contre les déstabilisations économiques

Permettre à l’employeur de proposer un contrat de travail à droits progressifs au fil du temps

Ouvrir la possibilité aux salariés de travailler quand ils le souhaitent, notamment le dimanche

Soutenir la trésorerie des TPE/PME en assurant le respect des délais de paiement dans la commande publique (grâce à la CDC)

Assurer un contrôle sur l’inspection du travail pour éviter les abus de pouvoir et les distorsions de positions

Supprimer les charges sociales et patronales quelle que soit la rémunération pour tous les stages effectués par un jeune jusqu’à sa vingtième année révolue

Exclure de la détermination de leurs seuils sociaux les jeunes de moins de 25 ans

Les Petits Travaux Entre Particuliers

Autoriser la déclaration de revenus jusqu’à 6.000 euros par an sans charge sociale et fiscale : cours particuliers, travaux de jardinage, service à la personne, transports de personne… (ex : Heetch). Cela permettra le développement de l’économie collaborative, des bonnes actions, de l’entraide

Les échanges

Défendre les accords commerciaux et combattre le protectionnisme sous toutes ses formes

La parole citoyenne

Inciter la mise en place au niveau local de budgets participatifs sur des grands projets qu’arbitrera un panel représentatif de citoyens

Mettre en place le vote obligatoire et la reconnaissance du vote blanc

Mettre en place le vote électronique

Les collectivités territoriales

Instaurer une réelle autonomie fiscale des collectivités territoriales

Créer des fondations territoriales pour régionaliser le traitement des grandes causes et stimuler le secteur associatif

L’Individu

Légaliser les maisons closes et dans ce cadre, dépénaliser complètement le client

ASSURER L’ÉGALITÉ et LA MORALISATION DE LA VIE PUBLIQUE

Entre les salariés du privé et les fonctionnaires

Redéfinir ce qui relève des missions de l’Etat et ce qui relève de la sphère privée

Réduire significativement le nombre d’emplois publics en instaurant une vraie politique de RH, en restaurant le bien-être au travail, en développant la méritocratie, ce qui abaissera l’absentéisme

Favoriser la fluidité entre les carrières de la fonction publique et du privé

Faire du statut de contractuel la norme dans le recrutement des agents publics par l’Etat et par les collectivités territoriales en limitant le statut de fonctionnaire (« agent titulaire ») aux missions régaliennes de l’Etat (Justice, Intérieur, Défense, Affaires étrangères et Grands Corps). Toute titularisation devra nécessairement être fondée sur la réussite d’un concours administratif

Dans l’éducation

Mettre en place une étude obligatoire avec un service public de l’aide aux devoirs sur tout le territoire

Mettre en place une incitation financière auprès des professeurs à enseigner dans les écoles en difficulté

Rendre la liberté aux parents de choisir librement l’école de leurs enfants par l’instauration d’un « chèque éducation » qui inciterait les établissements à accroître leur performance pédagogique

Mettre en place la progressivité des droits d’inscription dans les universités et les écoles (en fonction des revenus et de la composition du foyer) et rendre possible l’augmentation du plafond des droits d’entrées pour les universités

Favoriser la création de nouveaux programmes de formation (data scientist, programmeurs, CIO, etc.) dans les écoles et les universités

Entre les territoires

Développer le très haut débit

      Lutter contre les déserts médicaux (maisons de santé, esanté, services d’urgence)

      Favoriser le partage des données (« open data ») tout en garantissant une protection des informations personnelles (« self data »)

Dans la pratique des cultes

Interdire le financement des lieux de cultes issu de pays étrangers

Instaurer un contrôle des prêches et s’assurer qu’ils sont délivrés en français

Dans la représentation politique

Instaurer le mandat unique pour le Président de la République et restaurer le septennat

Autoriser le cumul des mandats entre maire et parlementaire pour toute commune de moins de 75.000 habitants

Instaurer le non cumul des mandats exécutifs dans le temps (pas plus de 2 mandats dans le même exécutif sauf pour les mandats de maire)

Réduire le nombre de parlementaires 

Favoriser les mesures d’aménagement des carrières pour inciter les salariés d’entreprises privées à s’engager dans la vie publique avec retour possible (exemple de Michelin, St Gobain…)

Imposer à tout nouvel élu la démission de la fonction publique

Assumer de mieux rémunérer les élus exécutifs locaux et interdire le cumul avec toute autre activité publique ou privée durant l’exécution d’un mandat exécutif significatif évitant des suspicions et/ou des conflits d’intérêts

Instaurer un quota de 25% d’investitures à des individus issus de la société civile n’ayant jamais exercé de mandat électif

En luttant contre les fraudes

Mettre en place une police financière pour combattre la fraude fiscale, la fraude aux aides sociales, la fraude à l’URSSAF et les paradis fiscaux

Dans la protection du secret professionnel

Renforcer la protection du secret professionnel entre un avocat et son client

DÉVELOPPER LA SOLIDARITÉ

Reconnaître les tâches effectuées au service des autres

Valoriser les compétences acquises et intégrer dans les droits à la retraite l’activité d’aidant à domicile d’un proche (ex: Alzheimer ou autre maladie légitimant une assistance, personne âgée, enfants…)

Instaurer le don des trimestres au conjoint pour les droits à la retraite

Permettre à chacun d’avoir une vie personnelle et familiale

Instaurer un véritable droit à la déconnexion

Veiller au respect de l’égalité salariale Hommes-Femmes

Optimiser l’équilibre vie professionnelle, vie privée pour les Femmes et les Hommes via des aménagements souples (incitation forte à éviter les réunions après 18h, développement du télétravail…) dans le cadre des accords d’entreprise et garantir le libre choix du mode de garde des enfants

Respecter notre environnement

Favoriser l’autoconsommation et les circuits-courts 

Faire du principe du pollueur-payeur une réalité à travers l’instauration d’une taxe carbone intelligente à tous les niveaux. Les entreprises seraient libres de recourir aux moyens de production qu’elles souhaitent, tant qu’elles assument les conséquences de leurs actes

Réévaluer les grands projets d’infrastructures au prisme de leur coût écologique et s’engager en priorité vers des mobilités vertes

Sauvegarder la biodiversité et agir pour prévenir l’érosion de la biodiversité en zone urbaine, lutter contre la maltraitance animale, encourager la nidification des oiseaux, la pollinisation des abeilles ou encore la replantation des haies

Penser d’abord à l’intérêt des enfants

Faire de l’adoption une grande cause nationale en réduisant les contraintes administratives et les délais d’adoption (organiser des processus d’adoptions rapides pour les enfants maltraités (viol, prostitution, mendicité) ou pour les parents en situation d’incapacité 

Favoriser l’adoption plénière pour tous sans distinction

PROPOSITIONS – LES MESURES FONDAMENTALES

Économie

Baisser massivement les charges qui pèsent sur le travail et simplifier les mécanismes

Réduire le taux d’impôt sur les sociétés au niveau moyen européen (soit 23%)

Supprimer les 35h en laissant la liberté à chaque entreprise de négocier son temps de travail

Augmenter progressivement l’âge de départ à la retraite à 65 ans 

Restaurer l’équilibre de l’assurance chômage. Mettre en place la dégressivité des indemnités chômage

Placer la négociation et le dialogue social au cœur de l’entreprise et doubler les seuils sociaux

Simplifier les contrats de travail et les contraintes administratives, plafonner les indemnités prud’homales, revaloriser la prise de risque et venir en soutien à ceux qui créent l’emploi (agriculteurs, indépendants, entrepreneurs…)

Ouvrir la représentation syndicale à tous les salariés 

Supprimer le compte pénibilité

Supprimer l’ISF 

Régalien

Renforcer le budget de fonctionnement de la justice, de la police et de nos armées 

Revoir la fixation des peines et leur application

Assurer une meilleure coopération diplomatique et militaire européenne 

Fixer des quotas annuels d’immigration 

Autoriser l’armement de la Police municipale (à la discrétion des Maires) et la légitime défense pour les forces de l’ordre

Construire de nouvelles structures carcérales adaptées notamment pour éviter la radicalisation

Éducation

Renforcer l’apprentissage des fondamentaux et notamment la maîtrise du français en Primaire

Faire de l’enseignement professionnel une voie d’excellence 

Redonner le pouvoir au chef d’établissement, y compris sur la capacité à organiser le parcours pédagogique en fonction du niveau des élèves

Faire de la scolarisation des enfants handicapés et des enfants autistes dans toutes les écoles une grande cause nationale

Europe et Culture

Dessiner une Europe de la culture, en portant notamment le projet d’un Erasmus culturel

Proposer une alternative, une nouvelle organisation de l’Europe et un nouveau chapitre de l’histoire européenne en mettant fin à l’élargissement de l’Union

Redéfinir les périmètres des compétences de l’Union et appliquer le principe de subsidiarité pour enrayer l’afflux de normes et de lois édictées par les institutions européennes et redonner la main aux Etats

Consolider l’union économique et monétaire entre les économies de la zone, notamment en matière de fiscalité, de lutte contre l’évasion fiscale et d’investissements communs dans l’innovation

Fonction Publique

Rapprocher privé et public en fixant à 2 jours le nombre de jours de carence dans le public

Supprimer les régimes spéciaux de retraite pour les nouveaux personnels

Faire du numérique l’outil de transformation de l’Etat, des collectivités et de notre souveraineté future

Environnement

Développer les énergies renouvelables connues et l’effort de R&D dans le secteur des énergies marines renouvelables

Prolonger la durée de vie du parc de centrales nucléaires existant, couplée au développement d’une filière française de démantèlement

Réduire la consommation énergétique 

Rendre les acteurs plus responsables de leurs actes tout en luttant contre le dévoiement du principe de précaution

Assurer le développement de l’économie circulaire et mener une politique efficace de tri et de recyclage des déchets

Engager la transformation du secteur des transports vers des mobilités autonomes et vertes

QUEL CANDIDAT À LA PRÉSIDENTIELLE PORTE LE PROJET LE PLUS PROCHE DE DROITELIB’ ?