Pierre Sauvey pour ECO NEWS

V

 irginie Calmels a dressé son « bilan annuel » de Vice-présidente de Bordeaux-Métropole et d’adjointe au maire de Bordeaux en charge des dossiers économiques et de l’emploi. Elle affirme que « Bordeaux est la métropole qui crée le plus d’entreprises ». En termes d’objectifs, elle estime que « Bordeaux a besoin de créer 100 000 emplois à l’horizon 2030, soit 7000 emplois par an ».

Virginie Calmels, Vice-présidente de Bordeaux Métropole en charge des sites majeurs d’attractivité économique, adjointe au Maire de Bordeaux en charge de l’économie, de l’emploi et de la croissance durable, a fait le bilan sur « son action, les projets en cours et les perspectives futures ».L’objectif central est clair : « il faut accompagner la croissance démographique de Bordeaux Métropole, estimés à 300000 nouveaux habitants de plus d’ici 2030 ».

Pour cela, elle estime donc « avec Alain Juppé » qu’ « il y a besoin de créer 100000 emplois à l’horizon 2030, soit 7000 emplois par an ».

L’objectif est donc nettement au-dessus de ce qui est réalisé à l’heure actuelle puisque le dernier chiffre connu, soit « le nombre de créations d’emplois net sur un an à fin septembre 2015, est de 4379 » Ce qui est déjà un bon résultat.

Mais « Bordeaux est la métropole qui crée le plus d’entreprises ».

Pour atteindre cet objectif, Virginie Calmels compte sur « l’attractivité de Bordeaux, reconnue par de très nombreux classements, les talents bordelais, l’alchimie positive de la qualité de vie et  de l’attractivité urbaine ».

De plus « l’arrivée de la LGV à mi 2017 participera à l’accélération du développement économique ».  Elle table aussi sur la montée en puissance de l’Opération d’Intérêt National Bordeaux-Euratlantique dont elle vient de prendre la présidence pour « attirer des emplois exogènes  avec des services supports pour les grands groupes, des créations de filiales ou de nouvelles unités… »

 

 

Virginie Calmels veut aussi s’appuyer sur le numérique avec Bordeaux French Tech et  la Cité numérique. Elle rappelle aussi la convention qui vient d’être signée entre Bordeaux Métropole et Orange pour développer l’Ultra Haut Débit sur le territoire de Bordeaux Métropole.

« Le déploiement de l’ultra haut débit propulsera Bordeaux comme une des capitales numériques de France voire d’Europe » estime-t-elle, avec la certitude que « le développement économique passe par le numérique ».

Dauphine désignée par Alain Juppé à la mairie de Bordeaux, Virginie Calmels conclut avec un rendez-vous  : « Oeuvrer pour le développement économique de Bordeaux est une tâche enthousiasmante. Il me reste beaucoup à faire, mais faire est précisément ce pourquoi je me suis engagée en politique. Je vous donne donc rendez-vous dans un an pour continuer à suivre notre ambition et mon engagement : façonner le futur visage de Bordeaux. »

Recent Posts