E

lles sont jeunes, ambi­tieuses, et mises en avant par leur parti comme emblème de renou­veau et de fémi­ni­sa­tion. Voici les figures poli­tiques de demain.

 Virgi­nie Calmels, la carte fémi­nine de Juppé

A 45 ans, Virgine Calmels a été adou­bée par Alain Juppé comme son héri­tière à la Mairie de Bordeaux. Mais elle accè­dera sans aucun doute à un poste minis­té­riel si ce dernier est élu Président en 2017. Dotée d’une forte person­na­lité, elle connait tous les codes média­tiques. Et pour cause : elle a succes­si­ve­ment dirigé Numé­ri­cable, Canal+ et la société de produc­tion Ende­mol. Nico­las Sarkozy lui a bien proposé le poste de numéro deux des Répu­bli­cains en rempla­ce­ment de Natha­lie Kosciusko-Mori­zet. Mais persua­dée que l’ex-président n’a aucune chance, elle préfère rester « droit dans ses bottes » et fidèle à son mentor.

Recent Posts